Comment-renforcer-votre-immunité-pour-lutter-contre-les-virus

Comment renforcer votre immunité pour lutter contre les virus

Votre système immunitaire est une porte d'entrée qui soit vous protège, soit vous rend vulnérable aux maladies. Lorsque votre système immunitaire fonctionne bien, vous ne le remarquez même pas. S'il s'affaiblit ou si vous rencontrez un microbe agressif, vous pouvez tomber malade. La plupart des germes ne vous rendent malades que la première fois que vous les rencontrez, car votre corps à de la mémoire et il saura les combattre par la suite.

La crainte habituelle de la saison de la grippe est actuellement fortement amplifiée par l'inquiétude que suscite le coronavirus (COVID-19). Vous pouvez contrôler votre propre hygiène, mais pas les risques d'exposition dans les lieux publics. Du coup est-il possible de renforcer soin immunité pour réduire les risques d’infection ?

Actuellement pour éviter les virus il faut se laver les mains et mettre en place la distanciation sociale. Mais il y a aussi certains changements que vous pouvez mettre en œuvre dans votre vie pour renforcer votre système immunitaire. Suivez les conseils lister ci-dessous pour renforcer votre système immunitaire pour éviter les infections et rester en bonne santé

 

Comment fonctionne votre système immunitaire ?

Les humains disposent d’une défense à plusieurs niveaux grâce à un réseau formé par le système lymphatique, certains organes (par exemple la rate et le thymus), des cellules et protéines. Le corps est également conçu de manière intelligente pour "empêcher les mauvaises choses d'entrer".

- La peau : votre peau constitue une bonne barrière (sauf en cas de coupures ou d'abrasions).

- Insectes : les insectes qui pénètrent dans le nez déclenchent des cellules qui produisent un mucus plus protecteur.

- Éternuements : les éternuements et la toux forcent les microbes à sortir.

- Acide gastrique : l'acide de votre estomac détruit les agents pathogènes que vous avalez.

- Doublure intestinale : votre intestin possède toute une équipe de défense.

- Petits poils : de petits poils dans les voies respiratoires, maintiennent le mucus en mouvement pour éliminer les infections.

 

Bannière-Gnutrimea-énérique-728x90

 

Pouvez-vous renforcer votre immunité ?

Avec tous ces processus en place, est-il possible de renforcer son immunité et ester au top de sa forme ?

Il est important de prendre soin de votre corps et pour se faire vous devez avoir un mode de vie sain. Vous devez être physiquement actif, bien géré le stress, avoir une alimentation équilibrée et un sommeil de qualité.

La santé ne se dégrade pas du jour au lendemain. Les problèmes surviennent avec le temps. Lorsqu’on accumule plusieurs effets négatifs. D’ailleurs votre immunité reflète les pratiques lié à votre vie. Une personne qui fume ou qui boit beaucoup est plus susceptible de tomber malade.

 

Conseils pour renforcer votre immunité

Pour donner un coup de pouce à votre système immunitaire, intégrez les conseils suivants à votre mode de vie :

 

✔️ Arrêter de fumer

C'est une évidence. Le tabagisme affecte de nombreux systèmes du corps et l'immunité n'est pas épargnée. Il réduit la fonction des cils (poils délicats qui déplacent le mucus autour du système respiratoire). Mais pourquoi les fumeurs souffrent-ils davantage d'infections virales ?

Les réponses antivirales chez les fumeurs sont hyperréactives et que les dépassements de doses causent des dommages aux voies respiratoires et compromettent la fonction principale des poumons, qui est d'obtenir de l'oxygène.

Il y a aussi d'autres facteurs : le tabagisme peut modifier le microbiome respiratoire, ainsi que la barrière générale des voies respiratoires comme le mucus. Ces facteurs font tous partie de nos défenses immunitaires. Le stress oxydatif dû au tabagisme peut fournir un environnement propice au virus, car il utilise notre propre machinerie génétique pour se développer.

 

✔️ Réduire la consommation d'alcool

Certaines boissons peuvent vous aider à oublier vos soucis, mais souvent elles provoquent de l'anxiété et des troubles pour votre corps. Boire de l’alcool déshydrate et empêche le système immunitaire de fonctionner de manière normale. Restez hydraté en buvant de l'eau en plus des verres d’alcool.

Les gros buveurs sont prédisposés à toute une série de problèmes de santé, notamment les infections et les inflammations. L'alcool peut avoir des effets néfastes sur les microbes de votre intestin et perturbe littéralement leur communication avec le système immunitaire de votre intestin. Il peut également endommager la barrière naturelle de l'intestin et permettre la fuite des microbes, ce qui peut vous rendre malade. Chez les grands buveurs, les changements au niveau des poumons peuvent entraîner une aggravation des infections pulmonaires ou une convalescence plus longue après une opération.

Une consommation excessive d'alcool peut également nuire à la récupération après un traumatisme et modifier la réponse immunitaire. Il faut absolument réduire votre consommation d’alcool pour continuer à avoir un système immunitaire sain. Le fait d'être attentif à la quantité et à la fréquence de votre consommation d'alcool peut vous aider.

 

✔️ Minimiser le stress

Le lien entre le corps et l'esprit est puissant, mais le stress physique et mental est en fait quelque chose pour lequel le corps est entraîné. Par contre si l'on reste longtemps stressé le système immunitaire est en détresse et le risque de maladie et de fragilité est plus élevé. La réactivation d'anciens virus (par exemple la varicelle) peut se transformer en une nouvelle maladie (par exemple le zona).

Voici quelques conseils pour réduire le stress :

Exercice : faire de l’exercice est excellent moyen pour réduire le stress. Vous vous sentirez plus heureux après l’avoir fait. L'exercice vous permet de vous dépenser physiquement, mais aussi de vous détendre mentalement. Vous pouvez faire de la marche, du vélo ou de la natation. Ces libère des substances chimiques dans votre corps et ces dernières permettre d’être plus calme et de combattre le stress. Sortir dehors pour faire de l’exercice est un plus, car vous obtenez de la vitamine D grâce au soleil. L'exercice physique permet également de faire bouger les bonnes cellules et d'évacuer les mauvaises choses des poumons.

Méditez : la méditation et la pleine conscience sont également de puissants anti-stress. Des études ont montré que ces pratiques permettez de réduire le stress, de préserver d’avantage le jugement et la cognition. Essayez de commencer par une courte méditation. Vous verrez par la suite que votre processus de pensée changera.

Tenez un journal : Notez vos inquiétudes, ce qui vous rend heureux ou triste et rédigez un plan pour améliorer les choses et vous rendre plus heureux. Ecrire vos pensées sur du papier peut vous donner l'impression de mieux contrôler la situation.

Essayez la thérapie par la parole : parlez de vos problèmes avec un partenaire ou un ami. Mais surtout ne ruminez pas seul dans votre coin.

 

✔️ Dormir suffisamment

Une bonne santé repose sur une bonne hygiène de vie. Les cytokines, (un type de protéine qui cible l'infection et l'inflammation), sont produites et libérées pendant le sommeil. Vous ne le savez peut-être pas, mais votre corps réagit moins bien aux vaccins si vous n’avez pas un bon sommeil. Essayez de dormir sept à huit heures par nuit. La sieste peut compenser certains des effets immunitaires, mais essayez d'éviter de vous endormir jusqu'à quatre heures avant le coucher, car cela pourrait vous empêcher de vous endormir.

Pour améliorer votre sommeil vous pouvez :

- Éviter les écrans 90 minutes avant que votre tête ne touche l'oreiller.
- Essayez de ne pas manger tard.
- Trempez dans un bain de sel d'Epsom (les sels de magnésium sont absorbés par la peau et peuvent vous détendre).
- Investissez dans un spray de sommeil à la lavande.
- Veillez à ce que votre chambre ne soit pas trop chaude.

 

✔️ Sexe

Il existe des liens avérés entre l'activité sexuelle et le sentiment de bien-être. Il y a aussi tous simplement l’amour. Le soutien émotionnel de vos partenaires ou amis est important pour votre santé.

Une petite étude a montré que des rapports sexuels réguliers augmentaient les niveaux de la protéine de lutte contre la maladie (immunoglobuline A). Une autre étude a montré qu'une activité sexuelle régulière aidait les gens à faire face plus facilement aux situations stressantes. Du coup les rapports sexuels protégés dans une relation amoureuse peuvent vraiment vous aidez.

 

✔️ Rire

Le rire peut réduire les substances chimiques du stress, réguler le système immunitaire et peut augmenter les cytokines. La recherche dans ce domaine évolue. Le rire est vraiment une bonne thérapie !

 

✔️ Santé intestinale et manger

Inscrivez sur votre liste de courses des fruits et légumes colorés et riches en antioxydants, des légumes secs, des céréales complètes et des aliments riches en nutriments. Un apport élevé en polyphénols (provenant des fruits et des légumes) peut réduire le risque d’infection.

 

Bannière-Gnutrimea-énérique-728x90

 

Les compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires valent vraiment la peine d’être acheter si vous voulez renforcer votre système immunitaire. Mais quels sont les compléments que vous devriez prendre et ceux que vous devriez éviter ?

★ Vitamine D. Idéalement, toutes les vitamines et les minéraux dont vous avez besoin devraient provenir de votre assiette. Cependant, sous certains climats comme celui de l'Europe du Nord, les habitants n’absorbent pas suffisamment de vitamine D provenant de la lumière du soleil, et celle-ci est indispensable pour aider l'organisme à produire des anticorps pour lutter contre la maladie. Les aliments enrichis en vitamine D sont : Les Céréales / Yogourt / Lait / Jus / Tofu / Œufs / Poissons / Porc.

★ Vitamine C : Les études sur les bienfaits de la vitamine C sont incohérentes. Elle ne prévient pas les rhumes, mais peut raccourcir le temps de la maladie. Si vous en consommez plus de 400 mg, vous urinerez l'excès et de très fortes doses peuvent avoir des effets sur le ventre et modifier les tests de glycémie. Il est donc préférable de puiser la vitamine C dans votre alimentation.

★ Echinacea : Les bienfaits de l'échinacée sont mitigés. Beaucoup pensent qu'elle peut aider à prévenir les rhumes ou à les raccourcir. Mais il faut que des recherches plus approfondies soient faites.

★ Zinc : Les suppléments de zinc peuvent raccourcir la durée des maladies et même le risque de tomber malade. Le zinc peut être obtenu à partir des crustacés, de la viande, des produits laitiers, des céréales enrichies, des noix et des céréales complètes. Il y a aussi des compléments alimentaires efficaces pour les carences en Zinc.

Les suppléments peuvent interagir avec les médicaments et une consommation excessive peut entraîner des effets secondaires négatifs tels que des nausées et un mauvais goût dans la bouche. Du coup vous pouvez bel et bien prendre des compléments alimentaires, mais cela ne sert à rien d’en prendre des tonnes. Il faut surtout en prendre pour palier à une carence.

 

nutrimea-Bannière-Générique-1242x375