Peau-sèche-et-qui-démange-pendant-la-grossesse

Peau sèche et qui démange pendant la grossesse

Vous êtes enceinte et ça vous démange ? Votre corps subit de nombreux changements pendant la grossesse, certains sont plus inattendus que d'autres. Votre ventre grossit, vos cheveux deviennent plus épais et vous pouvez aussi subir des démangeaisons au niveau de la peau.

Qu'est-ce que cette peau sèche et qui démange pendant la grossesse ? Est-ce que cela signifie quelque chose ne va pas ? Est-ce qu’il s’agit d'une affection plus grave ? Mais surtout, que peut-on faire pour soulager ces démangeaisons ? Découvrez la réponse à ces questions dans notre article.

 

Les démengeaisons pendant la grossesse

Il est tout à fait normal de ressentir des démangeaisons à certains endroits de son corps pendant la grossesse. Vous pouvez ressentir des démangeaisons au niveau des aisselles et des yeux, mais la plupart du temps c’est au niveau du ventre que les femmes ressentent des démangeaisons.

 

1. Ventre

Un ventre qui démange est peut-être la démangeaison la moins surprenante pendant la grossesse. Après tout, c'est la partie de votre corps qui subit le plus de changement. Ce qui provoque ces démangeaisons c’est l’augmentation de l'œstrogènes dans votre corps et l'augmentation du flux sanguin. Votre ventre se développe et s'élargit pour accueillir votre bébé. À mesure que cela se produit, votre peau perd de son élasticité et de son hydratation, ce qui peut la rendre sèche et vous démanger.

 

2. Seins

Les démangeaisons au niveau des seins sont courantes pendant votre grossesse. Cela est dû aux changements hormonaux qui se produisent après l'ovulation et qui continuent à se développer au fur et à mesure que la grossesse progresse. Au cours de votre grossesse, la croissance des tissus peut entraîner une sécheresse, et l'augmentation du flux sanguin vers les seins peut également provoquer des démangeaisons ou des douleurs.

 

3. Les yeux

Vous pouvez également souffrir de démangeaisons au niveau des yeux pendant votre grossesse. C'est tout à fait normal. Le syndrome de l'œil sec est une affection qui se produit lorsque les changements hormonaux perturbent la production de larmes. La rétention d'eau qui se produit pendant la grossesse peut également s'étendre aux yeux et provoquer une sensation de tiraillement et de démangeaison de la peau. Vos yeux sont secs et vous démangent, et vous pouvez même avoir la vision troublée.

 

4. Aisselles

Bien que cela puisse être ennuyeux, surtout si vous êtes enceinte en été et que vous voulez porter des hauts sans manches, il est tout à fait normal d'avoir des démangeaisons aux aisselles pendant la grossesse. Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent provoquer des irritations de la peau. Les femmes enceintes sont également plus sujettes aux infections à levures, qui peuvent se produire dans vos aisselles et provoquer des gonflements et des démangeaisons.

 

5. Les mains et les pieds

Les démangeaisons des mains et des pieds pendant la grossesse peuvent être gênantes, mais aussi dangereuses. Il y a de fortes chances qu'elles soient sans danger si vos démangeaisons sont légères et surviennent au début ou au milieu de votre grossesse. Par contre il peut s'agir de choléstase obstétrique si les démangeaisons concernent principalement les paumes et la plante des pieds et deviennent plus intenses, surtout la nuit, ou apparaissent soudainement au cours du troisième trimestre. La choléstase peut toucher le foie si elle n'est pas traitée et elle peut entraîner de graves complications pour votre bébé.

 

pub-vertbaudet

 

 

Grossesse et problèmes de peau

Comme nous l’avons précisé il y a certains types de démangeaisons qui sont tout à fait normales pendant la grossesse. Cependant, il arrive que les démangeaisons soient le symptôme de problèmes plus importants et elles doivent être prises en charge par un médecin.

 

1. Cholestase obstétrique

La cholestase obstétrique est une affection qui se produit à la fin de la grossesse, généralement au troisième trimestre. Elle survient lorsque votre foie cesse de fonctionner correctement à cause de l’augmentation d’hormones (il ne libère pas la bile comme auparavant).

Bien que les causes ne soient pas précisément connues, on pense que l'augmentation des niveaux de progestérone et d'œstrogène surcharge le foie. Ces hormones sont à leur niveau le plus élevé au cours du troisième trimestre. Cela entraîne une augmentation de la bile dans le sang et un dépôt sous la peau serait à l'origine des démangeaisons. Les symptômes de la choléstase obstétricale sont

- Le jaunissement de la peau.
- Urine foncée.
- Des selles de couleur pâle.
- La fatigue.
- La dépression.
- Perte d'appétit.
- Nausées ou vomissements.
- Démangeaisons aux mains et aux pieds.

 

2. PUPPP

Le PUPPP, également appelé papules urticariennes prurigineuses et plaques de grossesse, est une affection qui touche 1 femme sur 150. C'est une éruption qui commence normalement sur le ventre, à l'intérieur ou autour des vergetures, et qui s'étend à d'autres zones comme le dos, les jambes, les fesses et les bras (généralement épargné). Elle peut aussi survenir après l'accouchement.

Personne ne sait exactement ce qui cause le PUPPP, mais il existe plusieurs théories. Certains chercheurs pensent qu'elle est due à un étirement de la peau et à une prise de poids rapide. D'autres pensent qu'elle est causée par la migration des cellules fœtales vers différentes parties du corps, y compris les cellules de la peau. Le PUPPP peut survenir chez n'importe qui, mais il est plus fréquent chez :

- Les femmes qui accouchent pour la première fois.
- Les grossesses multiples.
- Les femmes de type caucasien.
- Les femmes enceintes de garçons.
- Les mères souffrant d'hypertension.

La bonne nouvelle c’est que le PUPPP n'est pas dangereux pour vous ou votre bébé.

 

Prurigo

Prurigo est une maladie de la peau qui provoque de fortes démangeaisons. Elles touchent une mère sur 300. Cette maladie survient généralement au cours du deuxième ou du troisième trimestre, mais elle a également été observé au cours des premiers mois de grossesse. Vous commencez à ressentir de petites piqûres sur l'abdomen et l'extérieur des articulations, comme les coudes et les genoux. Le nombre de papules augmente au fur et à mesure que l'on se gratte et que les jours passent.

Des études ont montré que le prurigo se produit plus souvent chez les femmes qui ont des antécédents d'eczéma et d'asthme. Cette affection est inoffensive pour vous et votre bébé, et devrait disparaître peu après l'accouchement. Il faut généralement quelques semaines pour que les symptômes disparaissent.

 

4. Pemphigoïde Gestationis

Anciennement connu sous le nom d'herpès gestationis. Il s'agit d'une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire de votre corps lutte contre ses propres tissus. On pense que certaines parties du placenta entrent dans le flux sanguin de la mère et se dirigent vers la peau, ce qui provoque la formation d'anticorps contre la peau. Il existe également une corrélation entre la gestationis pemphigoïde et d'autres maladies auto-immunes qui affectent la thyroïde et le sang.

Symptômes de Pemphigoid gestationis :

- Éruption cutanée qui commence autour de la zone ombilicale ou du centre de l'abdomen.
- Elle peut se produire sur les fesses, le dos, les bras et les jambes.
- Elle épargne généralement le visage, la bouche et les parties génitales.
- Les cloques se développent 1 à 2 semaines après l'apparition de l'éruption.

Les médecins peuvent prescrire des antihistaminiques, des immunosuppresseurs ou même des immunoglobulines intraveineuses pour maîtriser la maladie. Dans la plupart des cas cette affection se guérit d'elle-même dans les jours qui suivent l'accouchement.

 

5. Impetigo Herpetiformis

Il s'agit d'une affection cutanée rare, qui a été signalée chez moins de 100 femmes. Cette affection se présente de la même manière que le psoriasis pustuleux. L'impétigo herpétiforme se manifeste généralement au cours du troisième trimestre de la grossesse et disparaît à la naissance du bébé. L'éruption commence par des pustules qui se forment sur les bords d'une plaque de peau rouge, généralement sur la face interne de la cuisse ou de l'aine, et ne provoque généralement pas de démangeaisons.

L'éruption peut s'étendre au torse, au dos, aux jambes et aux bras, mais n'atteint normalement pas les mains, les pieds ou le visage. Dans les cas extrêmes, l'éruption peut s'étendre aux muqueuses de la bouche et des ongles. Les femmes atteintes d'impétigo herpétiforme présentent plusieurs symptômes :

- Des nausées.
- Fatigue.
- Frissons.
- Fièvre.
- Diarrhée.

Il est important de consulter votre médecin si vous pensez souffrir de cette maladie. Vous aurez besoin d’un traitement adapté, sinon il y a un risque de maternelle et fœtale.

 

6. Infection aux levures

Des niveaux d'œstrogènes plus élevés peuvent faire en sorte que votre vagin produise plus de glycogène et affecter l'équilibre du PH du vagin, créant ainsi un environnement parfait pour la croissance des levures. Vos aisselles et la zone sous vos seins peuvent également être un endroit humide où les levures peuvent se développer. Les symptômes sont :

- Démangeaisons ou douleurs dans la zone infectée.
- Gonflement.
- Décoloration ou assombrissement des aisselles.
- Odeur nauséabonde ou musquée.
- Écoulement blanc provenant de la zone, ressemblant à du fromage blanc.
- Brûlure lorsque vous urinez.

Vous devez garder la zone propre et sèche si vous souffrez d’une infection à levures. Vous pouvez également essayer de prendre des probiotiques pour équilibrer les bactéries saines de votre corps. Nettoyer les aisselles avec du vinaigre de cidre de pomme peut aider à tuer la levure. Il est important de parler à votre médecin si vous pensez avoir une infection à levures, car les symptômes sont similaires à ceux des maladies sexuellement transmissibles. Il pourra vous recommander une crème antifongique pour vous soulager.

 

banniere-pub-vertbaudet

 

 

Solutions pour la peau sèche pendant la grossesse

Dans la plupart des cas, les démangeaisons et la sécheresse de la peau pendant la grossesse sont tout à fait normales. Il existe plusieurs choses que vous pouvez faire pour essayer de soulager les démangeaisons et la gêne :

• Restez hydraté : Buver au moins huit verres d'eau par jour.

• Évitez de vous gratter : se gratter peut-être agréable sur le moment, mais au final, cela peut causer des dommages. Vous pouvez aggraver la sécheresse et les démangeaisons de votre peau en grattant. Le grattage peut également entraîner des infections encore plus difficiles à traiter.

• Hydratez votre peau : L'huile d'amande douce, la vitamine E, le beurre de cacao et le beurre de karité peuvent nourrir votre peau.

• Évitez les bains chauds : L'eau chaude peut assécher encore plus votre peau et aggraver les démangeaisons. Essayez plutôt de prendre un bain ou une douche tiède.

• Évitez les produits chimiques et les parfums : Votre peau est souvent plus sensible pendant la grossesse. Utilisez produits de bain et des cosmétiques non parfumés et naturels jusqu'à la naissance de votre bébé.

• Portez des vêtements amples : les vêtements serrés peuvent irriter votre peau, car ils frottent tout au long de la journée. Choisissez des vêtements doux et amples faits de fibres naturelles pour vous sentir plus à l'aise.

• Essayez une compresse froide : Une compresse froide ralentira la transition des signaux nerveux vers votre cerveau, ce qui soulagera les démangeaisons. Posez une serviette ou un gant de toilette sur la zone affectée et mettez la compresse froide par-dessus. Veillez à limiter la durée d'application de la compresse, car si elle est laissée trop longtemps, elle peut restreindre la circulation sanguine.

Les antihistaminiques sont souvent considérés comme sûrs pendant la grossesse. Ils peuvent soulager la sensation de démangeaison, la peau sèche et les éruptions cutanées. Mais il est important de faire attention pendant le premier trimestre. Consulter votre médecin avant de vous rendre à la pharmacie. Il examinera vos antécédents médicaux et vous conseillera sur les antihistaminiques.

 


La peau sèche et les démangeaisons sont courantes pendant la grossesse, et de nombreuses femmes en font l'expérience. Heureusement il existe plusieurs solutions pour atténuer les symptômes. Vous devez boire, maintenir votre peau hydratée et porter des vêtements amples et confortables.

Vous devez contacter votre médecin si vous ressentez de fortes démangeaisons ou des éruptions cutanées excessives ou si vous avez de la fièvre, fatigue, nausées et vomissements.

 

vertbaudet-pub