Pessaire-vaginal

Chirurgie pour les personnes en surpoids

La chirurgie de l’obésité (chirurgie bariatrique) consiste à réduire chirurgicalement la taille de votre estomac. Comme ça votre corps absorbe moins de nourriture. Les types de chirurgie bariatrique les plus courants sont l'anneau gastrique ajustable par laparoscopie (également appelé anneau de laparoscopie), la dérivation gastrique, la gastrectomie par manchon et la dérivation biliopancréatique avec interrupteur duodénal.

Nombre de ces procédures sont des chirurgies laparoscopiques, également connues sous le nom de chirurgies mini-invasives. Cela signifie qu'elles sont réalisées par de petites incisions à l'aide d'un laparoscope (un petit tube fin avec une caméra à l'extrémité qui sert à voir l'intérieur de votre corps). Les opérations par laparoscopie entraînent moins de douleur et un temps de récupération plus rapide que les opérations plus invasives.

La chirurgie bariatrique ne convient pas à toutes les personnes en surpoids ou même obèses. Avant de pouvoir bénéficier d'une perte de poids chirurgicale, vous devez avoir des problèmes de santé liés à votre obésité. Par exemple, vous devez avoir reçu un diagnostic d'apnée du sommeil, de maladie cardiaque, de diabète de type 2 ou d'hypertension artérielle. De nombreuses assurances exigent également que certaines démarches soient effectuées et que vous ayez dépassé un certain poids avant de pouvoir vous qualifier pour cette chirurgie.

 

Chirurgie pour personnes en surpoids ou obèse

Maintenir un poids corporel sain est l'un des meilleurs moyens d'éviter les problèmes de santé liés au poids. Vous pouvez déterminer votre indice de masse corporelle (IMC) pour savoir si vous êtes en surpoids. Cette mesure est basée sur votre taille et votre poids. Les termes médicaux "surpoids" et "obésité" sont basés sur les valeurs de l'IMC. Un IMC entre 25 et 30 est défini comme un surpoids. Un IMC de 30 ou plus est considéré comme obèse. Plus votre IMC est élevé, plus vous risquez de développer des maladies qui sont liée à votre poids.

Si vous souhaitez perdre du poids, la première chose à faire est d'en parler à votre médecin. Il vous aidera à élaborer un programme d'alimentation et d'exercice physique. Ce plan peut vous aider à perdre du poids, à améliorer votre condition physique et à réduire les risques de développer une maladie cardiaque, de l'hypertension ou un diabète de type 2.

Toutefois, dans les cas graves, le régime alimentaire et l'exercice physique ne suffisent pas toujours à vous faire perdre du poids. Si vous avez un IMC de plus de 40 ou de graves problèmes de santé liés à votre poids, votre médecin peut vous proposer une intervention chirurgicale pour perdre du poids. Cette chirurgie peut vous aider à perdre beaucoup de poids si vous êtes obèse. Elle réduira la quantité de nourriture que vous êtes capable de manger, la quantité de nourriture que votre corps est capable d'absorber, ou les deux. Elle est plus efficace lorsqu'elle est utilisée dans le cadre d'un changement de mode de vie à long terme, notamment en matière de régime alimentaire et d'exercice physique. Après une opération, la perte de poids est d'abord rapide, puis ralentit au cours des deux années suivantes. La perte de poids peut être maintenue pendant de nombreuses années après l'opération, lorsque les changements de mode de vie se poursuivent.

Il existe plusieurs types d'interventions chirurgicales pour la perte de poids. L'une d'entre elles consiste à limiter la quantité de nourriture que vous pouvez manger. Il s'agit de l'anneau gastrique ajustable par laparoscopie (également appelé anneau de laparoscopie). Lors de cette opération, votre médecin pratiquera plusieurs petites incisions dans votre abdomen (bas-ventre). Un laparoscope est inséré dans une des incisions. Votre médecin placera un anneau, comme une ceinture, autour de votre estomac, le séparant en deux poches.

Il y a un petit passage entre les deux poches. Les aliments que vous mangez passeront lentement par ce passage étroit sur le chemin de l'intestin. Un tube est attaché à la bande, et à l'extrémité du tube se trouve un orifice, ou un point d'accès, qui est laissé juste sous la peau. Ce point d'accès permet à votre médecin d'ajuster l'étanchéité de l'anneau en injectant une solution saline (eau salée) dans le tube. En resserrant l'anneau, le passage sera plus petit, ce qui permettra à la poche supérieure de se remplir plus rapidement. Vous vous sentirez ainsi plus vite rassasié.

D'autres interventions chirurgicales permettent de réduire la quantité de nourriture que vous pouvez manger et que votre corps peut absorber. Au cours de cette opération, votre médecin vous fera une petite poche au sommet de l'estomac. Cela permet de réduire la quantité de nourriture que vous pouvez manger avant de vous sentir rassasié. La connexion à votre intestin grêle est ensuite déplacée du fond de l'estomac vers la nouvelle poche. Lorsque vous mangez, les aliments que vous avalez vont dans la nouvelle poche, puis dans l'intestin grêle, en "contournant" votre estomac et la partie supérieure de votre intestin grêle, où l'absorption a généralement lieu.

Gastrectomie à manchon : cette procédure réduit de façon permanente la taille de votre estomac. Elle est pratiquée par laparoscopie.

Dérivation biliopancréatique avec changement duodénal : au cours de cette opération, votre médecin vous enlèvera la plus grande partie de votre estomac. Ce type de chirurgie est rarement utilisé en raison des effets secondaires possibles, notamment l'incapacité d'absorber toutes les vitamines et les nutriments dont votre corps a besoin. Si vous subissez ce type d'opération, votre médecin suivra de près vos progrès pour s'assurer que vous recevez tous les nutriments dont votre corps a besoin.

Si vous êtes intéressé par une intervention chirurgicale pour perdre du poids, parlez-en à votre médecin. Il ou elle pourra décider si vous êtes un bon candidat pour la chirurgie. Si c'est le cas, votre médecin peut vous expliquer les différentes procédures et décider quelle opération vous conviendrait le mieux.

 

 

Après l'opération

Après l'opération, vous pouvez ressentir une certaine douleur ou un certain inconfort. C'est normal. Votre médecin vous prescrira un médicament contre la douleur pour vous maintenir à l'aise.

Nourriture. Votre médecin vous ordonnera de pratiquer un régime alimentaire entièrement liquide pendant les deux premières semaines suivant l'opération. Il vous dira quelle quantité de liquide vous devez boire chaque jour. Après ces deux semaines, vous suivrez un régime d'aliments mous pendant deux autres semaines. Une fois ces semaines écoulées, vous pourrez probablement recommencer à manger des aliments solides. Mais n'oubliez pas que vous devrez adapter vos habitudes alimentaires. Vous devrez manger de plus petites portions, prendre de petites bouchées et mastiquer complètement vos aliments. Vous devez également éviter les aliments à forte teneur en graisses et en sucre.

Mouvement. Votre médecin voudra que vous sortiez du lit et que vous bougiez le lendemain de votre opération. La marche et les exercices vous aideront à éviter la formation de caillots de sang dans vos jambes. Essayez de ne pas rester au lit pendant de longues périodes. Vous devriez pouvoir reprendre vos activités quotidiennes un jour après l'opération. Toutefois, il faudra quelques semaines avant que vous puissiez reprendre l'exercice ou tout autre type d'activité intense. Votre médecin vous dira quand vous pourrez commencer ces activités.

Rendez-vous. Vous aurez de fréquents rendez-vous de suivi avec votre médecin. Ils auront probablement lieu toutes les 4 à 6 semaines au cours des premiers mois suivant l'opération. C'est à ce moment-là que vous perdrez rapidement du poids ; votre médecin voudra donc suivre vos progrès et s'assurer que vous allez bien. Soyez honnête quant à la fréquence de vos visites aux toilettes (probablement beaucoup plus souvent). Dites également à votre médecin comment vous vous sentez. Il est courant d'avoir des sentiments mitigés quant à votre perte de poids. Certaines personnes peuvent même se sentir déprimées. Discutez-en avec votre médecin. Une fois que votre perte de poids aura ralenti, vous verrez probablement votre médecin tous les 6 à 12 mois. Lors de ces rendez-vous, vous discuterez de votre régime alimentaire et de vos plans d'exercice. Continuez à faire part de vos sentiments. Votre médecin peut demander des analyses sanguines lors de ces rendez-vous.

Vitamines. Votre médecin vous conseillera probablement de prendre régulièrement des suppléments de vitamines si votre opération fait que votre corps n'absorbe pas les vitamines de la nourriture. Il est important de prendre ces compléments, il faut éviter les carences en vitamines.

Pour ne pas prendre de poids vous devrez modifier vos comportements alimentaires et votre mode de vie en général. Voici quelques mesures que vous pouvez appliquer chaque jour :

- Augmentez votre activité physique par jour ou augmenter l'intensité de vos exercices. Limitez le temps passé sur internet, à regarder la télévision et à jouer à des jeux vidéo.
- Prenez les escaliers plutôt que l'ascenseur.
- Garez-vous à l'extrémité du parking et marchez jusqu'à votre destination. Vous pouvez également descendre du bus un arrêt plus tôt et marcher le reste du trajet.
- Effectuez davantage de tâches ménagères (passer l'aspirateur ou désherber).
- Marchez ou courez avec le chien et/ou les enfants.
- Faites de la randonnée ou du vélo pendant vos vacances.
- Achetez un podomètre ou un appareil de suivi d’activités pour calculer le nombre de pas que vous faites chaque jour. Augmentez progressivement le nombre de pas que vous faites chaque jour. Cliquez ici pour acheter un podomètre sur Amazon !

Surtout faites attention à ce que vous mangez ! Il est facile de céder à la mal bouffe. Remplacer les aliments gras par des alimentaires plus sains :

• Plutôt que de faire frire la viande, faites-la cuire au four ou sur un gril. Enlevez la peau avant de manger du poulet ou de la dinde. Mangez du poisson au moins une fois par semaine.
• Réduisez les excès de graisse, comme le beurre ou la margarine sur le pain, la crème sur les pommes de terre au four et les vinaigrettes. Utilisez des versions allégées ou sans matières grasses de ces condiments.
• Mangez beaucoup de fruits et de légumes.
• Lorsque vous mangez à l'extérieur, faites attention aux graisses "cachées" (comme celles contenues dans les sauces à salade et les desserts) et aux portions.
• Lisez les étiquettes nutritionnelles des aliments avant de les acheter. Si vous avez besoin d'aide pour lire les étiquettes, demandez à votre médecin ou à un diététicien.
• Buvez des boissons sans calories ou à faible teneur en calories, comme de l'eau ou du thé non sucré. Les boissons sucrées, telles que les jus de fruits, les boissons fruitées, les boissons gazeuses, les boissons pour sportifs, les boissons énergétiques, le lait sucré ou aromatisé et le thé glacé sucré peuvent ajouter beaucoup de sucre et de calories à votre régime alimentaire.
• Vous aurez besoin de soutien. Trouver du soutien parmi vos amis, votre famille ou un groupe de soutien.

 

Attention

La chirurgie est une solution d'amaigrissement rapide. Mais vous devez savoir que toute intervention chirurgicale comporte des risques. Les risques peuvent être des infections, saignement, etc. Vous pourriez également souffrir de complications après l'opération. Ce peut être une obstruction intestinale, vomissements, diarrhée.

728x90-slimdoo55