pupp-grossesse

PUPP grossesse

Souvent les femmes ont un joli teint pendant la grossesse, mais elles peuvent également subir des choses beaucoup plus désagréables au niveau de leur peau. Elles peuvent avoir de l’acné, des vergetures et certaines femmes peuvent souffrir d’éruption cutanée douloureuse et qui démange. PUPP signifie papules et plaques urticariennes. Découvrez ce qui cause les éruptions cutanées PUPP et comment les soulagés.

 

Qu'est-ce que les éruptions cutanées PUPP ?

PUPP (papules et plaques de grossesse), est une éruption cutanée bénigne, mais qui démange pendant la grossesse. Généralement les femmes la subissent pendant le troisième trimestre. Elle est assez courante, 1 femme sur 160 la subit. Elle est plus fréquente chez les femmes qui en sont à leur première grossesse et chez les femmes qui ont des grossesses multiples. De plus, vous risquez d'être atteinte de PUPP si les femmes de votre famille l’ont déjà subit.

L'éruption de PUPP commence généralement par des vergetures sur le ventre. L'éruption est souvent rouge et irrégulière, ressemblant à de l'eczéma. Elle est également extrêmement prurigineuse.

Elle se déplacera sur d'autres parties de votre corps comme le dos, les jambes, les cuisses, les fesses et les bras. La bonne nouvelle c’est que cela n’atteindra pas votre visage.

 

Qui subit le PUPP ?

Le PUPP se développe à un rythme plus élevé chez les femmes caucasiennes, qui vivent leur première grossesse ou qui ont une grossesse multiple. Les femmes qui attendent des triplés ont plus de chances de développer une PUPP que celles qui ont des jumeaux. Il semble également que ce phénomène soit deux fois plus fréquent chez les femmes enceintes d'un garçon. On sait aussi qu’elle est plus fréquente chez les femmes qui souffrent d'hypertension pendant leur grossesse.

Bien sur ce sont des statistiques, le PUPP ne fait pas de discrimination. Il peut toucher des femmes de toutes les nationalités et de tous les types de peau. Mais heureusement, malgré l'inconfort, il est bénin. 15 % subissent le PUPPP après l'accouchement.

 

Quelles sont les causes ?

Personne ne sait exactement ce qui cause le PUPP, mais il y a quand même certaines choses qui peuvent expliquer l’apparition de cette éruption cutanée.

1. L'étirement de la peau

La peau subit un stress lorsqu’elle s’étire rapidement, du coup le tissu conjonctif est endommagé. C'est ce qui provoque les vergetures, mais dans certains cas, cela peut également provoquer une éruption cutanée de type PUPPP.

Plus votre peau s'étire rapidement plus les dommages sont importants et plus le risque de développer des PUPP est élevé. La même chose peut se produire chez les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse.

2. Les cellules fœtales

Les cellules fœtales peuvent migrer vers différentes parties du corps de la mère, y compris la peau. Bien que cela soit parfois bénéfique pour la mère, car cela la protège contre certaines maladies, votre corps peut également considérer ces cellules fœtales comme un corps étranger contre lequel il doit lutter. Certaines études montrent que l'éruption cutanée due à la PUPPP est une réaction aux cellules fœtales qui migrent vers votre peau.

3. Organes surchargés

Le foie est le principal organe de désintoxication de notre corps, tandis que les reins sont chargés de filtrer notre sang. Si votre foie est surmené et incapable de détoxifier correctement les toxines de votre corps, cela peut parfois se manifester par une éruption cutanée ou une décoloration de la peau. La même chose peut se produire si les reins ont du mal à suivre.

 

pub-vertbaudet

 

 

Comment la maladie est-elle diagnostiquée ?

Il est important de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic au lieu de supposer que votre éruption est de type PUPP. En effet, si le PUPP est généralement inoffensif, d'autres affections qui sont similaires peuvent se développer pendant la grossesse. Certaines sont beaucoup plus graves !

Des affections telles que la pemphigoïde gestationnelle ou la cholestase intrahépatique peuvent provoquer des éruptions cutanées pendant votre grossesse. Le problème c’est que ces maladies augmentent le risque d’une naissance prématurée, une détresse fœtale et même une mortinaissance. Votre médecin saura quel type de maladies vous subissez en vous examinant. Il est important de savoir si c’est bénin ou plus grave. Il en va de votre vie et de celle de votre bébé.

 

Puis-je l'éviter ?

Malheureusement, non, il n'y a aucun moyen d'empêcher l'apparition du PUPP. La meilleure chose à faire est de manger sainement, de faire attention à ne pas prendre trop de poids pendant votre grossesse, essayer de rester bien hydrater et de ne pas gratter votre peau lorsqu’elle s’étire. Ces conseils peuvent vous aider à réduire le risque d'éruptions cutanées.

 

Est-ce dangereux pour mon bébé ?

Tomber malade pendant la grossesse peut être une situation effrayante, car vous êtes inquiète pour vous et pour votre bébé. Heureusement le PUPP n’est pas une éruption cutanée dangereuse. Elle est gênante, vous pouvez vous sentir irritable et anxieuse à cause de l’effet sur votre corps, mais vous n’avez pas à vous inquiéter. Consulter votre médecin pour vous rassurer.

Le PUPP provoque des démangeaisons et, dans les cas les plus graves, cela peut entraîner des cicatrices permanentes sur les zones où il se manifeste, en particulier si vous vous grattez. Mais à part cela, il s'agit d'une affection relativement inoffensive et transitoire qui n'a pas d'effets sur vous ou votre bébé.

 

Conseils pour gérer le PUPP

Il n’y a pas de solution miracle pour traiter le PUPP. Il disparaîtra généralement dans les semaines qui suivent la naissance de votre bébé. Nous avons tout de même listé des méthodes qui vous aideront à soulager les démangeaisons.

- Ne gratter pas : Se gratter ne fait qu'endommager la peau étirée. Cela finira par aggraver l'éruption cutanée.

- Les antihistaminiques : Les antihistaminiques oraux peuvent vous aidez à soulager les démangeaisons. Ils sont généralement sans danger pour les femmes enceintes, mais vous devez en parler à votre médecin avant de décider de les prendre.

- Bains à l'avoine : Les bains à l'avoine peuvent aider à soulager les démangeaisons et aussi apaiser et hydrater votre peau. Les propriétés anti-inflammatoires aident à calmer les peaux irritées.

- Hydratez votre peau : L'aloe vera, la vitamine E, le beurre de cacao, l'huile de noix de coco et le beurre de karité sont des hydratants topiques qui peuvent apaiser votre peau. Vous devez éviter les hydratants contenant des parfums, car ils peuvent assécher la peau. Vous devez également éviter les crèmes hydratantes contenant du rétinol, de la calamine, de la vitamine A et de l'acide salicylique, car on sait qu'elles provoquent des malformations congénitales.

- Les stéroïdes : Les stéroïdes sont efficaces de traiter les éruptions cutanées causées par les PUPPP, mais il est impératif que vous ne les utilisiez que sur les conseils de votre médecin. Lorsque vous consulterez votre médecin, il vous suggérera peut-être une crème stéroïde topique à base d'hydrocortisone pour soulager les démangeaisons. Si votre éruption continue à s'aggraver, il pourra vous prescrire une série de stéroïdes oraux pour traiter l'affection.

- Compresses froides : Les températures froides peuvent ralentir la transmission des signaux nerveux, ce qui aide à soulager les démangeaisons que l'éruption peut provoquer. Il suffit de tremper un chiffon dans de l'eau froide et de le poser sur la zone. Vous pouvez également le tremper dans du lait froid pour obtenir une compresse qui est à la fois nourrissante et refroidissante.

- Vêtements doux : Il n’y a de plus ennuyeux qu'un pull qui démange contre une peau qui subit une éruption cutanée. Choisissez des vêtements doux et amples si vous souffrez de PUPP. Ils seront plus confortables et n'irriteront pas votre peau. Essayez de porter des vêtements en coton si possible.

- Anti-inflammatoires naturels : La menthe poivrée et la camomille sont des anti-inflammatoires naturels. Ils peuvent soulager les démangeaisons et les zones irritées.

 

Le PUPP peut être douloureux, démangeant et irritant. Les femmes enceintes souffrant de ces éruptions cutanées sont vraiment gênées. Mais ne vous inquiéter pas ce n’est pas dangereux pour vous ou votre bébé et l’affection disparaitra d’elle même. Il faut prendre votre mal en patience.

vertbaudet-pub